mardi 24 septembre 2013

Hauts-de-Seine : quand la fille mineure d’un magistrat insulte des policiers.

Stéphane Sellami | Publié le 23.09.2013, 22h28 | Mise à jour : 22h54

Lors d'une intervention, des policiers ont été menacés, par la fille d'un magistrat de Nanterre (Hauts-de-Seine) âgée de 17 ans, de se voir mutés «à la circulation». Ils veulent déposer plainte pour outrage.
 
Lors d'une intervention, des policiers ont été menacés, par la fille d'un magistrat de Nanterre (Hauts-de-Seine) âgée de 17 ans, de se voir mutés «à la circulation».
 
 Ils veulent déposer plainte pour outrage.
 
| AFP / Jean-Francois Monier
 
 L’invitation à une soirée lancée sur a dégénéré, ce samedi 21 septembre, à Vaucresson (Hauts-de-Seine).
 Le lieu de rendez-vous a rapidement été relayé via amenant une centaine de personnes à se presser, vers 22 h 40, rue de Suresnes.

 Alertés, des policiers sont intervenus pour refouler une cinquantaine de jeunes fêtards.
 
Plusieurs projectiles ont alors été lancés en direction des forces de l’ordre, qui ont dû utiliser leur gaz lacrymogène pour disperser leurs assaillants.
Rendue à la gare de Garches-Marnes-la-Coquette, une des «invités» refoulés a alors menacé les policiers de les faire «muter à la circulation», avant de les insulter à plusieurs reprises.
Finalement interpellée, la jeune fille, âgée de 17 ans, a alors indiqué que son père était magistrat, en poste au tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine)...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.