mardi 27 août 2013

Syrie: La guerre à tout prix ?

par  
   
 
En début de semaine dernière, une attaque à l’arme chimique à eu lieu dans la banlieue de Damas, causant la mort de plusieurs centaines de personnes.
 
Les médias occidentaux on accusé le président syrien, d’avoir orchestré cette attaque, sans la moindre preuve, et sans doute, en oubliant de faire preuve de logique…
 
Pourtant, lorsque l’on fait de l’info, être logique et pertinent, me semble important, vous me direz, je ne suis pas un professionnel, je me trompe peut être.
 
Bref,  essayons d’être logique l’espace d’un instant.
 
Bachar Al Assad, qui se sait surveillé par l’ONU (des inspecteurs se trouvent à Damas et à sa demande, depuis environ une semaine), aurait utilisé une armes chimiques contre son peuple
 (qui, d’après un rapport de l’OTAN de juin 2013, le soutient à 70%, et dont seulement 10% soutient les rebelles) le tout dans un secteur proche d’un quartier résidentiel et non loin de l’une de ses bases militaires…
 
Deux solutions :
 
Soit Al Assad est un idiot qui tient à retourner la partie du peuple qui le soutient contre lui, en bombardant son quartier, et à provoquer l’intervention de l’ONU pour le déloger.
 
Soit, nous avons là une belle fumisterie vouée à la propagande des dirigeants occidentaux, qui, tel des vampires, ne souhaitent que la chute d’Al Assad, pour avoir un accès à son territoire et pour profiter d’énormes réserves de gaz et de pétrole découvertes dans les eaux territoriales syriennes.
 
A vous de vous faire votre propre idée sur la chose …
 
N’oublions pas l’ASL, l’armée syrienne libre, est infiltrée par bon nombre de salafistes venus de partout, et soutenue par la France, les USA, le Royaume Uni, le Qatar, l’Arabie Saoudite etc. et dont le représentant en France et venu sur les plateaux télé et à la radio se discréditer, en nous expliquant que l’Iran et le régime syrien, utilisaient les groupes d’Al Qaïda contre l’ASL…
 
Question : est-il logique qu’un groupe terroriste sunnite salafiste aide un dirigeant chiite ?
 
L’un de ses homologues s’en est sorti tout aussi bien : interviewé sur Al Jazeera, il aurait, lui, expliqué, que les tirs d’armes chimiques venait de la Syrie évidement mais aussi de l’Iran et de l’Irak (pourquoi pas de Russie tant qu’on y est)… Il a réussi à laisser bouche bée le journaliste qui l’interrogeait !
 
Bref, nos élites veulent-elles la guerre à tout prix et aller dépenser de l’argent en envoyant l’armée (qu’ils sont d’ailleurs entrain de détruire), tout ça pour qu’au résultat, on se retrouve avec une nouvelle Libye (pays détruit), et pour voir le Liban sombrer à son tour ?
 
Je ne suis vraiment pas pour !
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.