jeudi 29 août 2013

Le double discours de Manuel Valls.



     
Manuel Valls : plus il parle clair, moins il est limpide.
 Il dit une chose et son contraire.
 Il est notamment permis de s'interroger sur ses impeccables postures républicaines, alors que le ministre de l'Intérieur vient de tirer un trait,en assouplissant les naturalisations, sur la politique d'assimilation, ce vieil ADN constitutif de la nation.
 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.