lundi 26 août 2013

Gens du voyage: une femme doit être soumise à son mari!


Le jeune père de famille a été condamné, hier, à deux mois de prison ferme pour ces faits de violence sur celle qui vient de lui donner une petite fille.
 
« J’aime ma femme et ma fille, je ne recommencerai plus. »

Daniel le promet, il ne lèvera plus jamais la main sur sa compagne. Une jeune femme de 17 ans, qui vient tout juste de lui donner une petite fille.
Hier, à la barre du tribunal correctionnel d’Orléans, le jeune homme de 22 ans, alors placé sous contrôle judiciaire, répondait d’actes commis entre avril et juillet.

 Non sans reconnaître les faits de violences conjugales, signalés par le conseil général du Loiret se constituant partie civile.

Il reconnaît les faits
Daniel admet donc avoir giflé, à plusieurs reprises, sa compagne.
 Dans la caravane qu’ils habitent sur un terrain situé à Châteauneuf-sur-Loire, et à l’extérieur de celle-ci.
 Pris sur le fait, coup sur coup, par un vigile, puis par un pompier, alors en train de « molester » celle à qui il reproche, notamment, de trop fréquenter sa tante.
Ce qui lui mettrait des idées d’indépendance dans la tête, ce qui déclencherait les colères de son compagnon.

Conditionné par sa culture familiale??
Ce que soulèvera sa défense est que Daniel est peut-être moins mauvais bougre, au fond, que victime de sa culture familiale.
Chez les gens du voyage, et c’est lui qui en fera le constat, une femme doit être soumise à son mari.
« Ça ne doit pas fonctionner comme ça », objectera le ministère public, qui n’a pas grand-chose à faire pour convaincre la présidente du tribunal.
 Daniel écope de deux mois de prison ferme, assortis de 7 mois de sursis. Il devra, par ailleurs, verser 1.500 € de dommages et intérêts à celle qui dit continuer à l’aimer, malgré ses emportements.

David Creff

http://www.larep.fr/loiret/actualite/2013/08/24/il-battait-sa-femme-de-17ans-1666384.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.