vendredi 26 juillet 2013

Lille, Roubaix : les rodéos, ces virées sauvages à motos qui exaspèrent ( vidéo)

L'interdiction des courses-poursuites, pour ne pas faire courir le risque d'un accident ne simplifie pas l'interpellation. A Roubaix, on utilise donc la vidéosurveillance. A Lille, on fouille les caves d'immeubles à la recherche des engins ou on filme avec des caméras mobiles.
EP Publié le 25/07/2013 | 10:03
© France TV
 
Le phénomène n'est pas nouveau, mais il empoisonne la vie dans certains quartiers de Roubaix ou de Lille : le rodéo à scooter ou à moto ou en quad... La police dispose de nouveaux moyens mais la lutte reste compliquée à mettre en œuvre.


Pour ne pas faire courir un risque d'accident à quiconque, les courses-poursuites sont en effet interdites aux fonctionnaires de police. Alors ces derniers s'équipent de caméras mobiles pour identifier les contrevenants. Par ailleurs, des fouilles sont organisées dans les caves d'immeubles de Lille-sud où les gymkhanas sont les plus fréquents dans la capitale des Flandres.

Reportage d'Antoine Delcourt et Laurent Di Nardo.


1 commentaire:

  1. il y a quelque année a Roubaix , face a la mairie, il y a une église d'ou sortait un enterrement quand un groupe de "jeunes" ou comment dit_on aujourd'hui "espoirs pour la france" a fait une démonstration de freestyle sur scooter autour du cercueil.
    aucune poursuite aucune interpellation...

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.