jeudi 27 juin 2013

Venez nombreux à l’opération “Yacine Chaouat démission” le 1er juillet 2013 à 19h.



Voici le communiqué de presse du collectif de droite Contre-Attaque :

Un repris de justice célèbre des mariages dans le 19ème avec la complicité de Bertrand Delanoë !

La gauche morale aime à donner des leçons au monde entier ! Il faut être pour le mariage homo sinon on est homophobe, être pour le vote des étrangers sinon on est raciste, être pour la parité sinon on est contre les femmes etc.

Bien entendu cela concerne tout le monde en France sauf les socialistes ! Pour ces derniers c’est « faites ce que je dis, pas ce que je fais » ! Ainsi, quand un des leurs est condamné à deux reprises pour une affaire de “violences conjugales” par les tribunaux, eh bien on lui donne une petite tape sur les doigts et on oublie.
Jusqu’à la prochaine condamnation.

Rappel des faits : M. Yacine Chaouat, Maire-adjoint du 19ème arrondissement chargé de la propreté, des relations avec le monde combattant et de la mémoire, reproche à son épouse d’être trop « francisée » et « de ne pas respecter les coutumes de son pays ». Par conséquent il a décidé de l’attacher au radiateur, de la frapper avec sa ceinture puis de la séquestrer à son domicile.

Voilà un acte inqualifiable qui dans n’importe quelle entreprise ou administration, aurait valu le renvoi immédiat de M. Yacine Chaouat. Mais pas au Parti Socialiste !

 Car pour un socialiste, il y a plus important qu’une décision de justice devant un tribunal de la République française, il y a la loi du copinage de la rue de Solferino ! Cette loi qui fait passer au second plan les droits des femmes.

À Contre-Attaque, nous n’acceptons pas cela. À Contre-Attaque, nous refusons qu’un élu de la République censé être irréprochable puisse marier des administrés. Les époux ne se doivent-ils pas mutuellement fidélité, secours et assistance ? Quelle crédibilité a M. Yacine Chaouat lorsqu’il prononce ces mots, lui qui a été condamné à 6 mois de prison avec sursis pour violences conjugales ? Aucune.

C’est pourquoi Contre-Attaque demande la démission immédiate de M. Chaouat si celui-ci a un peu d’honneur ! Sinon Contre-Attaque demande à ce que M. Delanoë, Maire de Paris, fasse le nécessaire afin de démettre M. Chaouat de ses fonctions !

 Mais Contre-Attaque sait que M. Delanoë n’en fera rien, puisque selon le Maire de Paris, pour reprendre ses mots, « il ne faut pas mélanger vie privée et vie publique ».

Nous appelons toutes les associations féministes, tous les citoyens, élus, qui sont scandalisés par ce crachat aux visages de chaque femme, à manifester pacifiquement lors du prochain conseil municipal du 19ème arrondissement de Paris qui se déroulera le 1er juillet à 19 heures devant le parvis de la Mairie du 19ème arrondissement (Place Armand Carrel, métro Laumière – ligne 5).

Un seul mot d’ordre : démission immédiate de M. Yacine Chaouat ! Il n’y a pas de place pour les élus qui bafouent la condition féminine !

Pour en savoir plus, cliquez ici et .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.