samedi 25 mai 2013

Massacre de Woolwich : «N’y a-t-il vraiment personne pour voir ce qui va se passer dans 20 ou 30 ans ?»

 

 Publié le par


Intervention audio de Paul Weston, homme politique anglais, ancien membre de l’UKIP, fondateur du British Freedom Party, proche de l’English Defence League, à propos du meurtre d’un soldat anglais par deux musulmans.

[extrait] « On se croirait dans un roman de George Orwell… Deux musulmans massacrent un soldat anglais dans la rue en citant des versets du Coran et en criant ‘Allah Akbar’. Immédiatement après, le premier ministre déclare que « cela n’a rien avoir avec l’islam« , que c’est « une trahison de l’islam« .


Le maire de Londres, Boris Johnson, lui emboîte le pas et déclare exactement la même chose. Puis c’est au tour des journaux d’essayer de justifier cette situation délirante. Et l’on découvre que tous les articles sur le sujet sont fermés aux commentaires, parce qu’on ne veut pas que les gens puissent écrire : « votre article est un ramassis de foutaises« .
Tous les médias encensent David Cameron et sa « politique de rapprochement des communautés », et la nécessité de ne pas « stigmatiser l’islam »… Mais l’islam DOIT être désigné et montré du doigt, car il est clairement et à 100% en toile de fond de ce crime.
Quand le premier ministre déclare que « cela n’a rien à voir avec l’islam« , on se croirait en Union soviétique, ou dans 1984. C’est juste extravagant (…)
Il y a désormais une fracture complète, un gouffre, entre les dirigeants et la population anglaise traditionnelle. Le pays est entre les mains de vendus, que ce soit Cameron, le maire de Londres, ou les rédacteurs en chef des journaux… C’est effrayant.
Les gens n’ont plus le droit de parler et se font poursuivre en justice pour « incitation à la haine raciale » s’ils osent dire quelque chose. (…) Mais n’y a-t-il vraiment personne pour voir que tout ça est pure démence ?
N’y a-t-il vraiment personne pour voir ce qui va se passer dans 10, 20 ou 30 ans, avec une population musulmane qui double à chaque génération ? Et il est interdit d’en parler !?
Ce qui vient de se passer est tellement dément que pour beaucoup de gens, moi compris, la coupe vient de déborder. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.