vendredi 24 mai 2013

Manif Pour Tous : Pour Jacques Myard, «Valls se fout de la gueule du monde !»

Ecrit le 24 mai 2013 à 13:24 par Pierre de Bellerive dans Article
Jacques Myard / mariage gay : « il faut descendre dans la rue »

Jacques Myard est député-maire (UMP) de Maisons-Laffitte (Yvelines). Interrogé par Nouvelles de France, il est revenu sur le traitement de la Manif Pour Tous par Manuel Valls.

Demandez-vous toujours l’abrogation de la loi sur le « mariage »homosexuel ?

C’est une loi absurde ! Cela n’a aucun sens de marier des homosexuels entre eux. Le mariage, c’est la création d’une famille dans l’altérité sexuelle. Je ne donne aucune leçon en matière de pratiques sexuelles mais le mariage est fondé par un homme et une femme, c’est du simple bon sens.

Je demande donc toujours l’abrogation de la loi. Ce qu’une loi a fait, une loi peut le défaire. Je serai fidèle à ma position et nous devrons sérieusement y penser en 2017, au moment de l’alternance politique.

« François Hollande est entre les mains d’une secte qui dénonce une rupture d’égalité là où il n’y en a pas. »

Que vous ont inspiré les Manif Pour Tous de ces derniers mois ?

Ces manifestations ont été d’une très grande tenue. Elles sont le résultat de plusieurs facteurs : le passage en force du pouvoir légal ainsi que le mépris des Français, qui constituent deux fautes importantes participant à la remise en cause de la confiance du peuple aux institutions.

Manuel Valls dénonce des « violences » dans les manifestations.

Valls se fout de la gueule du monde ! On n’a jamais vu une manifestation qui réunissait autant de monde se tenir aussi bien. Quand on songe aux casseurs de gauche, on se dit qu’ils sont beaucoup plus violents. Ce qu’il y a eu dans les manifestations n’a rien à voir avec les violences des groupuscules de gauche et casseurs patentés que l’on a pu observer à l’occasion des manifestations anti-CPE. Ces derniers cassaient des vitrines, brûlaient des voitures, je ne crois pas que l’on a pu observer cela à l’occasion des Manifs Pour Tous !

 C’est une manipulation médiatique du Gouvernement. Lorsque l’extrême gauche utilise la violence, on ne dit rien et on les amnistie. Le Gouvernement voit la paille dans les yeux des autres sans voir la poutre qui est dans le sien.

Le ministre de l’Intérieur pointe souvent du doigt « l’extrême droite »…

Avec le ministre de l’Intérieur, on est toujours l’extrémiste de quelqu’un. Il se couvre de ridicule. D’ailleurs le FN n’a même pas appelé à manifester !

Que vous inspirent les appels du Gouvernement à arrêter les manifestations?

C’est une loi qui heurte les fondements éthiques des Français et la gauche a refusé de le voir. Les Français ont tout à fait le droit de continuer à critiquer cette loi après sa promulgation et de ne pas arrêter de manifester. La vérité, c’est que le Manuel Valls est complétement à côté de ses pompes sur ce dossier. Le problème réside également dans le fait que François Hollande est entre les mains d’une secte qui dénonce une rupture d’égalité là où il n’y en a pas. Cette loi n’est qu’une manipulation des salons parisiens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.