vendredi 31 mai 2013

Ce matin, toutes les communes de Gironde ont reçu un courrier du Procureur de la République de Bordeaux.

 
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) – Ce matin, toutes les communes de Gironde ont reçu un courrier du Procureur de la République de Bordeaux, Claude Laplaud (photo). Dans cette lettre (ci-dessous), celui qui va bientôt quitter la capitale gironde pour l’île de la Réunion, invoque des sanctions pour les élus récalcitrant à appliquer la loi Taubira.

« J’attire votre attention sur les sanctions administratives et pénales applicables dans l’hypothèse où pour des motifs d’ordre personnel il serait refusé de célébrer un mariage »


En Octobre 2012, devant le Congrès des maires de France, François Hollande avait déclaré « Les possibilités de délégation existent, elles peuvent être élargies et il y a toujours la liberté de conscience ». Cette notion, que la gauche a très souvent invoquée dans l’histoire, est le « refus d’accomplir certains actes allant à l’encontre d’impératifs religieux, moraux ou éthiques ».

Image ci-dessous : cliquer sur l’image pour l’agrandir.
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.